L’Œcuménisme

vendredi 11 mars 2016
par  remi
popularité : 11%

https://www.youtube.com/watch?v=o0k...

Très chers frères et sœurs,

Plusieurs fois, Dieu avertit ses enfants : « Prenez garde que personne ne vous séduise. » (Matthieu 24:4). L’apôtre Paul parle de « l’habilité des hommes à rendre l’erreur séduisante. » (Ephésiens 4:14). Nous abordons ici le sujet de l’œcuménisme dont le but est de réunir tous les hommes de la terre dans une religion unique fondait par des papes catholiques chrétiens avec les juifs, avec les membres d’autres religions (musulmans, hindouistes, bouddhistes.écuménisme, est un mouvement interconfessionnel qui tend à promouvoir des actions communes entre les divers courants du christianisme ( il ne sont pas des Evangéliques ) , , si un ange du ciel annonçait un évangile s’écartant de celui que nous vous avons prêché, ( qu’il soit anathème ! )

Faut-il travailler main dans la main avec les catholiques pour annoncer l’Evangile ? En d’autres termes faut-il leur donner la « main d’association1 » pour propager l’Évangile en commun ?

Pour moi et pour beaucoup d’autres au sein de notre fédération qui y sont également opposés, la réponse est NON, un NON catégorique. Et pourquoi donc ? Parce que la Parole de Dieu nous le défend très sévèrement et cette interdiction est sans appel et indubitable.

Mais avant de développer le sujet, voyons un peu la situation historique des grands Apôtres Jacques, Pierre et Jean, lorsqu’ils donnèrent (et pour reprendre l’expression Paulinienne cité dans l’épître aux Galates) « la main d’association » à Paul et Barnabas pour annoncer l’Evangile : (Lisons le texte suivant)

Galates 2 :9 — « Reconnaissant la Grâce qui nous avait été accordés, Céphas, Jacques et Jean qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent la main d’association…/afin que nous, nous allions vers les païens et eux vers les circoncis… »

Il est évident que Paul et les autres Apôtres annonçaient le même Evangile.

Il est tout aussi évident que l’église catholique comme d’autres dénominations telle que les orthodoxes ou les anglicanes ne prêchent pas le même Evangile que celui dont Jude fait allusion. Bien sûr, quelques-unes d’entre elles ont évangélisé leur vitrine, je pense aux catholiques charismatiques notamment et aussi quelques églises anglicanes, bien qu’également l’église catholique dans son ensemble tienne des « propos évangéliques » (l’Amour de Dieu, la Croix, le pardon des péchés par le Sang de Christ, etc…) mais cela n’est qu’un vernis trompeur. Ils n’ont aucunement abandonné leurs dogmes hérétiques2 bien au contraire. Leur « évangile » est diamétralement opposé à celui du Christ Jésus, ils ont corrodé en profondeur la Parole du Dieu Vivant, allant jusqu’à rejeter l’autorité suprême de la Bible, mettant en concurrence leur « Magistère », recueil d’inepties voulant faire jeu égal (si ce n’est plus) avec la Bible. Tout nous oppose. Ne nous appelaient-ils pas, il y a seulement quelques années en arrière « les frères séparés » ! A l’époque, nous étions des « séparés » parce que nous voulions rester fidèles aux ordres de notre Seigneur. Aujourd’hui, les choses ont bien changé…

Que dit la Parole du Christ en Galates 1 : 6-10

6 Je m’étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre évangile.

7 Non pas qu’il y ait un autre évangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent altérer l’Evangile de Christ. (C’est déjà fait !)

8 Mais, si nous-mêmes, si un ange du ciel annonçait un évangile s’écartant de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème ! C-a-d « maudit !!! »

9 Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu’un vous annonce un évangile s’écartant de celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème !

10 Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.

Par conséquent, l’église catholique (ou tout autres entités religieuses) est maudite par Dieu, une malédiction tout aussi terrible que celle de la chute car leur doctrine tient pour profane le Sacrifice sanglant de Jésus-Christ en le dénaturant puisqu’en ajoutant d’autres critères tel que le purgatoire, la prière pour les morts, le culte marial et des saints, les indulgences rendent insuffisant le Sacrifice de Christ et tombe sous une condamnation sans appel de la part de Dieu et qui aura son accomplissement lorsque le plan eschatologique de Dieu pour l’humanité arrivera à son terme 10 Si quelqu’un vient à vous et n’apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas, Salut !

11 car celui qui lui dit, Salut ! Participe à ses mauvaises oeuvres.

Si nous ne devons pas les recevoir dans notre maison, à plus forte raison, ne devons-nous pas aller chez-eux… Dans ce cas, nous commettons un adultère spirituel. C’est se faire ami avec les ennemis du Christ. Car quiconque dénature de quelque manière que ce soit la Parole de Dieu, se fait ennemi de celle-ci et subséquemment ; ennemi de Dieu.

.Le mot œcuménisme se définit selon le dictionnaire Larousse, comme tout Mouvement qui préconise l’union de toutes les Églises chrétiennes en une seule. Autrement dit, l’œcuménisme est une sorte de fédéralisme de tout ceux qui ‘’croient’’ en Jésus ‘’.

Cette conception du christianisme est une méconnaissance grave des vérités bibliques et de la personne de Dieu.

Jésus lui-même a expressément dire ceci : « ce ne sont pas tous ceux qui crient seigneur ! seigneur ! qui hériteront le royaume des cieux ».

Si en tant que chrétien nous devons hériter le royaume des cieux, la mauvaise interprétation et conception du christianisme peut faire perdre le royaume des cieux.

Cette fédération ‘’chrétienne’’ appelée œcuménisme s’apparente plus à la tour de Babel où, les hommes voulaient s’organiser en vue d’atteindre DIEU. Or toute organisation humaine qui pratique une seule doctrine dans laquelle Dieu ne se reconnait pas est pure falsification.

Quel lien y a-t-il entre la lumière et les ténèbres ??? si on estime avec preuves bibliques à l’appui que certaines croyances dites chrétiennes sont dans le faux, pourquoi s’associer à elles ???

A notre avis, la plus grande dérive de notre ère c’est l’œcuménisme. Cet assemblage de considérations religieuses différentes qui s’attribuent la paternité du christianisme.Beaucoup y sont venus des quatre coins du monde. Des bouddhistes ont prié la statue de Bouddha placée sur l’autel de l’église Saint-Pierre d’Assise. Des prêtres fétichistes ont conjuré les esprits et aspergé d’eau l’assemblée. Des gourous, des indiens emplumés ont invoqué le grand esprit. Des représentants des églises protestantes étaient aussi présents.

Est-ce de cette unité dont Jésus a parlé ? Devons-nous avancer vers cet œcuménisme ? Jésus nous met en garde : « que personne ne vous séduise. »

Mais au nom de qui doit on mélanger l’idolâtrie et la vérité ? Au nom de quoi doit on reconstituer la tour de Babel ???

Ce syncrétisme religieux doit être alors perçu comme une invention diabolique pour égarer le maximum de chrétien, c’est une forme de persécution spirituelle : 1 Timothée 3 verset 12 à 13 : Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés. Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes.

CONCLUSION PARTIELLES

Matthieu 24:4 : Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne

vous séduise.…

Thessaloniciens 2:3 : Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car

il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître

l’homme du péché, le fils de la perdition,…

Apocalypse 18 verset 4 : Et j’entendis du ciel une

autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne

participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.

Jérémie 51:6, : Fuyez de Babylone, et que chacun sauve sa vie, De

peur que vous ne périssiez dans sa ruine ! Car c’est un temps de vengeance pour

l’Eternel ; Il va lui rendre selon ses oeuvres ATTENTION : L’OECUMENISME N’EST PAS BIBLIQUE !

Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables » (2 Timothée 4/3-4) L’Eglise de Jésus-Christ n’est pas une institution à laquelle il est possible de se joindre. Un homme peut ouvrir les portes d’une organisation appelée « église »constatons dans notre passage que c’est Dieu lui-même (Christ) qui "nomme" les uns comme apôtres, les autres comme pasteurs, etc. Le pasteur ne se nomme donc pas lui-même pasteur mais c’est bien Dieu qui le "nomme" lui-même en tant que tel. Nous pouvons donc comprendre qu’une sorte "d’auto-proclamation" telle que vous la décrivez semble suspecte, et surtout dangereuse pour le frère en question, qui en se nommant lui-même pasteur, met lui-même une pierre d’achoppement devant ses propres pieds. Car, que Dieu ait véritablement nommé ce frère pasteur ou pas, en agissant ainsi, il risque de pécher par orgueil En savoir plus sur se-declarer-pasteur-est-ce-biblique, mais il ne peut pas ouvrir les portes de l’Eglise. Devenir membre de l’Eglise signifie se détourner du péché et naître de l’Esprit. C’est Dieu qui pardonne les péchés, qui envoie l’Esprit et qui ajoute à l’Eglise.

« Nous avons tous, en effet, été baptisés dans (ou « par ») un seul Esprit pour être un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit ». (1 Corinthiens 12/13)

Le monde voit des milliers de dénominations ; Dieu voit l’Unique Eglise, le Corps de Christ, qui comprend les personnes sauvées qui sont dans les dénominations. La seule façon d’être dans la vraie Eglise, c’est d’être baptisé par l’Esprit dans le Corps de Christ à la conversion.

Voir aussi : 1 Corinthiens 6/17.

« Mais, si nous-mêmes, si un ange du ciel annonçait un évangile s’écartant de celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème ! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu’un vous annonce un évangile s’écartant de celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème ! Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ ». (Galates 1/8-10) er la Bible, et dénoncer les fausses doctrines, ce n’est pas manquer d’amour, car « l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements » (1 Jean 5/3).

Jésus a-t-il manqué d’amour quand Il a dit à Pierre :

« Arrière de moi, Satan » (Matthieu 16/23) ou quand Il a condamné publiquement les Pharisiens (Matthieu 23) ?

L’apôtre Paul a-t-il manqué d’amour quand il s’est opposé publiquement à Pierre pour son compromis (Galates 2) ?

L’apôtre Paul a-t-il manqué d’amour quand il a donné le nom des faux enseignants, dans ses épîtres ?

La Bible nous montre qu’il vaut mieux dire la Vérité qui blesse et qui ensuite guérit, que dire un mensonge qui réconforte et qui ensuite tue. Malheureusement beaucoup de chrétiens participent de plus en plus à des réunions œcuméniques... sous les prétextes « nous sommes tous frères », « nous avons tous le même Dieu »...

et bien non, nous n’avons pas tous le même Dieu !

Le Dieu des chrétiens c’est Jésus Christ et il n’est pas celui des autres religions !

Le Dieu des chrétiens est un Dieu d’amour et pas un Dieu de guerre !

Le Dieu des chrétiens a enseigné la résurrection et non la réincarnation !

Le Dieu des chrétiens a dit de l’adorer lui seul et pas d’autres dieux !

Alors, la prochaine fois que vous participerez à l’une de ces rencontres « pour bâtir des ponts », où un panel d’hommes se tenant par la main en signe de solidarité — un prêtre catholique, un ministre protestant, un rabbin juif et un sheikh musulman —, déclarent qu’ils adorent tous le même Dieu... dites-vous : c’est une tromperie !L’apôtre Pierre, poussé par le Saint-Esprit, avertit à l’avance les chrétiens que des faux prophètes et des faux docteurs introduiront des sectes pernicieuses dans l’Eglise. A chaque époque de l’histoire de l’Eglise, de tels individus ont égaré loin de la vérité beaucoup d’enfants de Dieu. Dans ces temps de la fin, ce phénomène prendra une ampleur encore plus alarmante, c’est pourquoi il est si important que tout chrétien sache discerner les pièges de ces faux prophètes qui s’infiltrent au milieu de nous aujourd’hui. Ces séducteurs poussent les chrétiens à ajouter de nouvelles doctrines Si les dirigeants de nos églises ne prennent pas au sérieux la grande responsabilité qui leur incombe de prendre » garde à eux même et à tout le troupeau sur lequel le Saint Esprit les a établis surveillants » (Actes 20 :28),La Bible parle bien d’une unité du peuple de Dieu, de l’unité entre chrétiens. C’est une réalité. Mais cette unité n’est pas à faire. Dieu lui-même crée cette unité entre ses enfants. Elle existe déjà par l’Esprit de Dieu qui unit tous les véritables chrétiens. Cette unité est faite. Christ nous a baptisés dans un seul Esprit pour que nous formions un seul corps. Cette unité n’est donc pas une question de structure, d’organisation ou de programme.

Jésus prie, non pour le monde ni pour ceux qui sont hors de la foi, mais pour l’unité de ceux que le Père a donnés au Fils afin qu’ils aient la vie éternelle. Il prie pour l’unité entre ceux qui connaissent le seul vrai Dieu et son Fils Jésus-Christ.

C’est donc une séduction de vouloir créer une unité entre des personnes qui croient tout et n’importe quoi. Jésus prie seulement pour ceux qui gardent la Parole de Dieu, qui l’ont accueillie, qui ont cru que Jésus-Christ est sorti de Dieu, pour ceux en qui le Christ est glorifié, et qui ont cru en Christ par la parole des apôtres.

Telle est la véritable prière de l’unité et de l’œcuménisme exprimée par Jésus. « Prenez garde que personne ne vous séduise. »

Alors l’erreur fera d’énormes dégâts, voir même un mal irréparable dans l’Eglise Vous comprendrez que cet article est écrit surtout pour des chrétiens d’expérience car le divorce sévit de plus en plus parmi les membres des églises évangéliquesDieu n’a jamais légalisé le divorce, et il ne sera jamais légalisé. Toute cette série de divorces qui se pratiquent donc librement, y compris dans des églises chrétiennes, est une terrible abomination devant Dieu, et tout ceci n’est que le reflet des déviations de la fin des temps. Il n’y a et il n’y aura donc jamais de divorce légal aux yeux de Dieu.La volonté de Dieu, telle que manifestée dans Sa parole, est que l’homme, s’il est marié, demeure avec sa femme jusqu’à la mort. Dieu a en horreur le désordre, et ne saurait en aucun cas permettre à l’homme de changer de femme librement comme l’on changerait un vêtement.

Il y a un seul cas de remariage légal devant Dieu, il s’agit du remariage fait après le décès de l’un des partenaires. Ceci veut dire qu’un veuf ou une veuve sont libres de se remarier. Une femme est liée aussi longtemps que son mari est vivant ; mais si le mari meurt, elle est libre de se marier à qui elle veut ; seulement, que ce soit dans le Seigneur. 1Cor. 7:39. Voilà le seul cas de remariage qui ne souffre de rien devant Dieu.

https://www.youtube.com/watch?v=90L...

http://www.nouvelordremondial.cc/20...


Portfolio

JPEG - 198.3 ko JPEG - 50.9 ko JPEG - 37.4 ko